Vous êtes ici

Défense

Futur(s) porte-avions : la décision repoussée

MeretMarine.com - mar, 21/07/2020 - 00:01

Le conseil de défense devant entériner le programme porte-avions de nouvelle génération (PANG) a été repoussé. Initialement, il devait se tenir le 8 juillet, ouvrant la voie à une annonce par le président de la République à l’occasion de la fête nationale. Mais le changement de gouvernement quelques jours plus tôt a bouleversé ce calendrier et l’exécutif, qui a déjà beaucoup de dossiers à gérer actuellement, a préféré renvoyer celui-ci à plus tard.

Catégories: Défense

Plongée dans les archives : l'Aconit, unique frégate anti-sous-marine du type F65

MeretMarine.com - mar, 21/07/2020 - 00:01

Pour cette dernière plongée dans les archives de la saison, nous nous intéressons aujourd’hui à l’ancienne frégate anti-sous-marine Aconit, qui a servi dans la Marine nationale de 1973 à 1997. Un bâtiment prototype resté unique en son genre.

Catégories: Défense

Qu’est devenu le sablier Moniflor ?

MeretMarine.com - mar, 21/07/2020 - 00:01

Commandée par la Compagnie Européenne de Transports de l’Atlantique – CETRA – au chantier néerlandais Scheepswerf & Machinefabriek de Ijsselwerf, la drague aspiratrice en marche Moniflor est entrée en service en 2000. Immatriculée à Saint Nazaire, elle était prévue pour travailler principalement dans l’estuaire de la Loire et ravitailler les ports de Montoir, Nantes (au poste à sable de Cheviré), ainsi que Lorient (au poste du Rohu) et La Pallice.

Catégories: Défense

Ponant : Le Jacques Cartier accueille ses premiers passagers à Saint-Malo

MeretMarine.com - lun, 20/07/2020 - 19:22

Fraîchement livré par les chantiers norvégiens Vard, le nouveau navire de Ponant a rejoint Saint-Malo, où il a accueilli samedi 18 juillet ses premiers passagers. Ils étaient un peu moins de 70, pour un navire disposant de 92 cabines. Le Jacques Cartier est exploité sur l'une des croisières proposées cet été par la compagnie le long des côtes françaises. Des itinéraires débutés le 11 juillet et qui, malgré une campagne de communication tous azimuts, ne rencontrent pas pour le moment le succès espéré.

Catégories: Défense

Takuba : son chef, ce qu'elle coûte

Le mamouth (Blog) - lun, 20/07/2020 - 14:00
Cinq jours après la mise sur orbite de la task force Takuba, faite de Français et d'Estoniens, on
Plus d'infos »
Catégories: Défense

Le câblier Pierre de Fermat fait un bref passage à Toulon

MeretMarine.com - lun, 20/07/2020 - 12:30

Eloigné de son port-base de Brest, le câblier Pierre de Fermat a effectué une courte escale de relève la semaine dernière à Toulon. Il a ensuite repris la mer vers la Sicile, où il est engagé sur une mission Oil&Gas. 

Le Pierre de Fermat est le câblier le plus récent de la flotte d'Orange Marine. 100 mètres de long, 21.5 mètres de large, 7.1 mètres de tirant d’eau, une forme élancée et une étrave à brion,il a été conçu selon le design CLV 01 de Vard et construit dans les chantiers roumains et norvégiens du groupe éponyme.

 

Catégories: Défense

L’Anthem of the Seas arrive à Brest pour son arrêt technique chez Damen

MeretMarine.com - lun, 20/07/2020 - 12:20

Premier paquebot de l’année à passer en arrêt technique dans les formes brestoises du chantier Damen Shiprepair, l’Anthem of the Seas est arrivé dimanche 19 juillet dans le port du Ponant. Prévu au pilote à midi, son arrivée a été retardée pour cause administrative en raison du coronavirus.

 

@ MICHEL FLOCH

@ MICHEL FLOCH

@ MICHEL FLOCH

@ MICHEL FLOCH

$(document).ready(function() { $(".article-navire-carousel").owlCarousel({ //autoPlay: 3000, items : 2, itemsDesktop : [1280, 2], itemsDesktopSmall : [960, 2], itemsTablet: [640, 1], itemsMobile : 1, navigation: true, navigationText: ["", ""], mouseDrag: false }); });

 

L'Anthem of the Seas en rade de Brest le 19 juillet (© MICHEL FLOCH)

 

Catégories: Défense

Le PHA Tonnerre rentre de mission Corymbe

MeretMarine.com - lun, 20/07/2020 - 11:54

Parti le 8 juin de Toulon, le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre a retrouvé le 17 juillet la base navale varoise après un déploiement d’un peu plus d’un mois dans le golfe de Guinée, dans le cadre de Corymbe. Une mission permanente que la Marine nationale mène dans la région depuis 1990 et qui avait été temporairement interrompue, pour la première fois en trente ans, en pleine crise sanitaire du Covid-19.

 

Retour à Toulon le 17 juillet @ FRANCIS JACQUOT

Retour à Toulon le 17 juillet @ FRANCIS JACQUOT

@ FRANCIS JACQUOT

@ FRANCIS JACQUOT

@ FRANCIS JACQUOT

@ FRANCIS JACQUOT

$(document).ready(function() { $(".article-navire-carousel").owlCarousel({ //autoPlay: 3000, items : 2, itemsDesktop : [1280, 2], itemsDesktopSmall : [960, 2], itemsTablet: [640, 1], itemsMobile : 1, navigation: true, navigationText: ["", ""], mouseDrag: false }); });

 

Catégories: Défense

CroisiEurope : reprise effective des croisières

MeretMarine.com - lun, 20/07/2020 - 11:30

Depuis quelques jours, la reprise progressive est effective chez CroisiEurope sur les fleuves en France (Seine (13/07), Rhin (15/07), Rhône et Saône (22/07) et prochainement en Corse, à partir du 27/07. Le 31/07, ce sera au tour de la Loire de voir les croisières redémarrer et pour la Gironde, ce sera le 9/08. Les passagers pourront voyager sereinement en respectant le protocole sanitaire rigoureux mis en place. Sous la houlette d’un responsable sanitaire désigné par bateau et encadré par le bureau Véritas, des consignes strictes sont à respecter par tous :

 

Catégories: Défense

Les très riches heures du Caïman

Le mamouth (Blog) - mer, 15/07/2020 - 14:33
Dans le sujet très complexe des hélicoptères, on a rarement la chance d'avoir des chiffres. Surtout
Plus d'infos »
Catégories: Défense

Des hélicoptères du 4e RHFS déployés au Levant

Le mamouth (Blog) - mer, 15/07/2020 - 10:12
C'est désormais public, le 4e RHFS a déployé "depuis deux ans" des hélicoptères de type non précisé
Plus d'infos »
Catégories: Défense

Les meilleures techniques d’entraînement des athlètes de haut niveau

Aumilitaire.com - mar, 14/07/2020 - 21:03
  Que ce soit pour s’entretenir au quotidien, se préparer à un grand évènement ou amorcer une reprise après une période de repos ou de blessure, chaque sportif utilise ses propres techniques pour parvenir à rester au plus haut niveau. Certaines d’entre elles se rapprochent d’ailleurs des entraînements que l’on retrouve chez les militaires, décrites […]
Catégories: Défense

Pourquoi il a posé la casquette et rendu le manche

Le mamouth (Blog) - lun, 13/07/2020 - 15:35
C'est assez régulier, des commandants d'unité se voient retirer leur commandement par leur grand
Plus d'infos »
Catégories: Défense

Comment se mettre au trading en ligne ?

Aumilitaire.com - mer, 08/07/2020 - 13:46
Aujourd’hui, et grâce à Internet, il n’y a plus besoin d’avoir des diplômes ou d’investir des millions d’euros pour espérer avoir des actions rémunératrices. Cependant, c’est un jeu dangereux qui comporte sa part de risques et il est important de prendre cela en considération. Malgré ça, si vous avez quelques bases et les bons réflexes, […]
Catégories: Défense

Mutuelle militaire : résilier son contrat mutuelle Unéo et Tégo

Aumilitaire.com - jeu, 02/07/2020 - 15:27
La Caisse Nationale Militaire de Sécurité Sociale (CNMSS) est spécifique au militaire mais fonctionne de la même façon que la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) pour les non-militaires. Le rôle des mutuelles militaires est de compléter les remboursements de frais de santé, afin de réduire le reste à charge. Contrairement aux salariés du secteur privé […]
Catégories: Défense

Israël-Palestine. Le point sur la position des Européens face aux processus de paix

Bruxelles2 - lun, 29/06/2020 - 18:05

(B2) Alors que le gouvernement israélien pourrait annoncer, le 1er juillet, une annexion d’une partie de la Cisjordanie, les Européens retiennent leur souffle. Leur rôle dans le processus de paix au Proche-orient s’est effacé. C’est Washington et Tel Aviv qui semblent avoir le tempo désormais

Carte représentant la Palestine, en jaune (crédit : Commission européenne)

Du plan de paix aux colonisations ?

Présenté, fin janvier, de concert par le président américain, Donald Trump, et le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le plan de paix intitulé « De la Paix à la prospérité, une vision pour améliorer la vie des peuples palestinien et israélien », entendait régler une bonne fois pour toutes les querelles israélo-palestiniennes qui minent le Moyen-Orient depuis plus de 70 ans. Il préconise une solution à deux États (Israël et Palestine), mais pose des solutions qui sont autant de problèmes : Jérusalem comme capitale d’Israël, Israël comme gardien de la sécurité palestinienne, et l’État palestinien reste enclavé, fragmenté (Lire : Les six points du plan de paix pour le Moyen-Orient des Américains qui posent problème). Mais le nouveau gouvernement d’union nationale, emmené par B. Netanyahu (Likoud, droite) et Benny Gantz en coalition (Bleu-Blanc, centre droit) reprend une partie de ce plan à son compte, à commencer par l’annexion d’une partie de la Cisjordanie.

Quelle est la position européenne sur le plan américain ?

Ce plan est rejeté par l’Union européenne (lire : Le plan de paix américain pour le Moyen-Orient en infraction du droit international dénonce l’Union européenne), tout comme les États membres de la Ligue arabe. Mais un ou deux États membres ont un avis différent sur ce plan, notamment la Hongrie. Budapest fait savoir haut et fort qu’ils trouvent ce plan comme un bon point de départ, s’écartant ainsi de la position européenne traditionnelle (cf. encadré).

Qu’est ce que change la colonisation pour le processus de paix ?

Pour les diplomates européens, l’annexion est un « changement majeur », note un fin connaisseur du dossier. Une fois l’annexion faite, « il serait beaucoup plus difficile de parvenir à une solution à deux États », même telle que prévue dans le plan de paix américain. Cela minera le peu de confiance restante entre les deux parties, et sera considéré comme une agression par les Palestiniens et pays arabes de la région. Cette annexion est rejetée vigoureusement certains Européens, comme le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères (Lire : L’annexion d’une partie de la Cisjordanie par Israël est illégale. Comme celle de la Crimée (Jean Asselborn)). D’autres sont plus silencieux.

Que craignent les Européens ?

Si Israël commence l’annexion, les risques d’affrontements augmenteront, reconnaît un expert du dossier. Il est difficile de prévoir si l’Autorité palestinienne soutiendra des émeutes ou empêchera la population de devenir violente face à Israël. Actuellement, elle recommande d’éviter les révoltes. Mais le risque d’une troisième antifada est bien présent. L’annexion implique des conséquences sur toute la région du Moyen-Orient, car on ne peut pas prévoir les réactions des différents acteurs et de la ‘rue’ arabe.

Et quid de la coopération sécuritaire ?

L’Autorité palestinienne a répondu à l’annonce d’annexion, mi-mai, en cessant sa coopération sécuritaire avec Israël (échange de renseignements, présence de la police en zone C, etc.), essentielle pour cette dernière, pour avoir un contrôle sur les populations et territoires occupés, ainsi qu’avec les États-Unis.

Que fera l’Union européenne si les colonies sont annexées ?

C’est l’inconnue. L’Union européenne n’a pas beaucoup de cartes à jouer, à part lancer une offensive diplomatique. Le débat entamé il y a plusieurs semaines pour prévoir une réplique par avance a échoué. Des sanctions contre Israël semblent peu probables. Car il faut l’unanimité des ’27’. Et beaucoup d’États ont une proximité idéologique, politique ou économique avec Israël. À la mi-mai, une nouvelle fois, le Haut représentant de l’UE, Josep Borrell, demande « instamment à Israël de s’abstenir de toute décision unilatérale qui entraînerait l’annexion de tout territoire palestinien occupé », mais cet appel n’est pas soutenu par l’Autriche et la Hongrie (Lire : Israël ne doit pas jouer avec le droit international prévient Josep Borrell). L’objectif des Européens de tenter d’éviter toute mesure d’annexion semble difficile.

Pourquoi cette question israélo-palestinienne est-elle si sensible ?

Chaque État membre hérite d’un passé qui dicte sa conduite des relations internationales aujourd’hui. « Il y a 27 États, tous très différents par leur taille, leur histoire, leurs traditions diplomatiques, alliances, etc. », « sur un sujet aussi difficile que celui-ci, il y a toujours eu un nombre important d’opinions différentes », presqu’autant qu’il y a d’États membres, explique un haut diplomate européen, bon expert de cette question. Les positions varient d’ailleurs tout autant entre les personnalités d’un même bord, qu’entre les différents partis politiques (cf. encadré).

(Aurélie Pugnet)

Autant d’États membres, que de positions

Exceptée le soutien aux paramètres reconnus internationalement du processus de paix au Moyen-Orient (solution négociée, prévoyant la coexistence pacifique de deux États (Israël et Palestine), avec Jérusalem comme capitale des deux États, répondant aux impératifs de sécurité des uns et des autres), les Européens sont très divisés.

B2 a regroupé les 27 en trois catégories, selon leurs affinités auprès d’Israël ou pour la défense de la cause palestinienne. Des plus « pro-palestiniens » du groupe, sans pour autant être anti-Israël (Irlande, Luxembourg, Suède, Finlande, Malte, Espagne, Portugal…), en passant groupe du milieu (Belgique, Italie, Grèce, Chypre, la France, Slovénie, Allemagne), aux plus « pro-israéliens », sans être pour autant anti-palestiniens (Pays-Bas, la Croatie, Lituanie, Pologne, Roumanie, République Tchèque et Hongrie). Lire : Entre Israël et Palestine, le coeur des Européens balance…

Lire aussi :

Cet article Israël-Palestine. Le point sur la position des Européens face aux processus de paix est apparu en premier sur B2 Le blog de l'Europe politique.

Catégories: Défense

FNI : Macron et Poutine discutent missiles

Blog Secret Défense - lun, 29/06/2020 - 16:38
La dénonciation du traité sur les forces nucléaires intérmédiaires (FNI) déstabilise la sécurité européenne.
Catégories: Défense

Les nouveaux patrouilleurs océaniques n’arriveront pas avant 2025

MeretMarine.com - ven, 26/06/2020 - 01:17

Le ministère des Armées a annoncé hier que le lancement du programme des dix futurs patrouilleurs hauturiers de la Marine nationale avait été validé le 10 juin à l’occasion d’un comité ministériel d’investissement réuni par Florence Parly. La Direction Générale de l’Armement va donc pouvoir lancer un appel d’offres sur le sujet. Cette annonce n’est qu’une confirmation de ce qui est prévu par l’actuelle loi de programmation militaire (2019-2025), avec tout de même une petite précision, d’ordre calendaire, à savoir que le Minarm table désormais sur les premières livraisons de PO en 2025.

Catégories: Défense

Première prise de commandement sur la frégate Alsace

MeretMarine.com - ven, 26/06/2020 - 01:17

La septième frégate multi-missions de la Marine nationale, et première de la série à être optimisée pour la défense aérienne, a connu hier sa première prise de commandement. La cérémonie s’est déroulée à Lorient, où Naval Group produit les FREMM. Le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland, commandant la Force d’Action navale a fait reconnaitre le capitaine de vaisseau (CV) Guillaume Garnoix comme premier commandant de l’Alsace (*).

 

Catégories: Défense

Wind Ship : « La France peut être un leader de la propulsion par le vent »

MeretMarine.com - ven, 26/06/2020 - 01:17

Treize acteurs français de la filière de la propulsion par le vent, essentiellement des start-up et PME, se sont regroupés pour former l’association Wind Ship. Objectifs ? Proposer une « voix collective », mieux faire connaître les technologies, créer du lien avec des projets de territoire et améliorer les conditions de compétitivité de la filière.

Catégories: Défense

Pages