Vous êtes ici

Institut Montaigne

S'abonner à flux Institut Montaigne
Mis à jour : il y a 2 semaines 7 heures

Sondages CSA pour Les Echos, l'Institut Montaigne et Radio Classique

ven, 03/05/2013 - 11:57
Introduction: JUIN 2015

Les questions posées portent sur la simplification du marché du travail.

64 % des Français interrogés se disent favorables à l'allongement de la durée du CDD de 18 à 24 mois.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique
 



MAI 2015

Les questions posées portent sur la priorité pour relancer l'économie

51  % des Français interrogés jugent que François Hollande devrait faire du pouvoir d’achat sa priorité pour relancer l’économie, contre 36 % qui pensent qu’elle doit aller "à la compétitivité des entreprises".

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



AVRIL 2015

Les questions posées portent sur l’orientation de la politique économique du gouvernement.

Seuls 17% des Français estiment que François Hollande et Manuel Valls devraient "maintenir telle qu’elle est actuellement" l’orientation de la politique économique. Deux camps s’opposent : 41% des Français souhaitent une politique économique "plus à droite" quand 32% veulent au contraire une politique économique "plus à gauche".

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique


 



MARS 2015

Les questions posées portent sur les propositions suivantes : la défiscalisation des heures supplémentaires, l'âge légal de départ à la retraite, le non remplacement des fonctionnaires partant à la retraite et la suppression de l'ISF.

71 % des Français interrogés souhaitent rétablir de la défiscalisation des heures supplémentaires. En revanche, 58% des Français s’opposent au passage de l’âge légal de départ à la retraite à 63 ans.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



FÉVRIER 2015

La question posée porte sur les aménagements de remboursement de la dette grecque.

52 % des Français se déclarent favorables à un allongement de la durée de remboursement de la dette de la Grèce, sans l’annuler. A l’opposé de cette solution intermédiaire, 30 % des Français sont favorables à une annulation, quand 15 % veulent au contraire "maintenir la dette et les échéances de remboursement comme elles sont aujourd’hui".

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique


 



JANVIER 2015

La question posée porte sur les français et la loi Macron.

56 % des Français interrogés estiment que le texte du ministre de l’Economie ne contribuera pas ou pas vraiment à relancer l’économie en France. Ils ne sont que 33% à considérer que ce projet de loi aura un impact.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



DÉCEMBRE 2014

La question posée porte sur les priorités du gouvernement pour 2015.

Pour près de sept Français sur dix (67%) la création d’emplois doit être la première priorité du gouvernement pour l’année 2015. Viennent ensuite la baisse des impôts sur les ménages (35%) et la baisse des dépenses de l’Etat et des collectivités locales (30%).

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique




















 



NOVEMBRE 2014

La question posée porte sur le bilan économique de François Hollande à mi-mandat.

Les Français sont particulièrement critiques à l’égard des effets de la politique économique sur "la situation de la France" (67% d’effets négatifs perçus contre 9% d’effets positifs), mais le sont aussi très majoritairement pour "la situation des entreprises" (62% contre 13%) et leur "situation personnelle" (57% contre 6%).

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



OCTOBRE 2014

La question posée porte sur l’exploitation des gaz de schiste.

44% des Français se disent opposés par principe à toute autorisation d’exploitation des gaz de schiste, 31% y seront favorables quand la plupart des pays européens le feront également et seuls 13% se déclarent favorables à leur exploitation dès maintenant. 12% des personnes interrogées n’ont pas souhaité répondre.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



SEPTEMBRE 2014

La question posée porte sur l’action du gouvernement pour les entreprises.

63% des Français estiment que Manuel Valls et le gouvernement n’en font "pas assez" pour les entreprises, 15% ont le sentiment qu’ils en font "trop", 15% "comme il faut".

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



AOUT 2014

La question posée porte sur la vente de médicaments sans ordonnance dans d’autres lieux que la pharmacie.

54% des Français estiment que vendre des médicaments sans ordonnance ailleurs qu’en pharmacie, comme par exemple dans les grandes surfaces, n’est pas souhaitable. 45% des Français sont en revanche favorables à cette idée.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



JUILLET 2014

La question posée porte sur les attentes des Français avant la conférence sociale pour l’emploi.

49% des Français estiment que l’insertion professionnelle des jeunes doit être abordée en priorité au cours de la conférence sociale. Par ailleurs, 41% des Français interrogés citent la garantie du pouvoir d’achat des ménages, 35% l’amplification de l’action pour l’emploi, 25% l’accélération du retour de la croissance par l’investissement, 16% la rénovation de la politique de santé, 12% l’augmentation des minima sociaux et 10% le renforcement du dialogue social.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique



JUIN 2014

La question posée porte sur la situation économique de la France.

35% des Français estiment que l’économie de la France est en train de redémarrer, un résultat sensiblement identique à celui d’octobre 2013 (36%). A l’inverse, 65% ont le sentiment que l’économie française ne redémarre pas.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique

 

MAI 2014

La question posée porte sur l'efficacité du patriotisme économique.

59% des Français estiment que le patriotisme économique, c'est-à-dire le fait de privilégier des produits ou des entreprises françaises, est un outil efficace pour redresser l'économie française (dont 15% « très efficace »), contre 38% qui pensent le contraire.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique

 

AVRIL 2014

La question posée porte sur la solution à privilégier pour relancer durablement l’économie française.

Les Français apparaissent divisés sur la priorité pour relancer durablement l’économie française. En effet, près d’un Français sur deux (47%) considèrent qu’il faut privilégier le pouvoir d’achat quand un tiers (33%) estiment que la compétitivité des entreprises est la clé du problème. Enfin, 18% pensent que ces deux aspects sont aussi importants l’un que l’autre.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique

 

MARS 2014

La question posée porte sur la situation de l’égalité entre les hommes et les femmes en France.

Plus de sept Français sur dix (72%) considèrent qu’il reste beaucoup à faire pour l’égalité entre les hommes et les femmes dans la société en général, 18% jugent la situation satisfaisante et 9% des Français estiment que "l’on en fait trop".

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique


FÉVRIER 2014

La question posée porte sur les Français et les contreparties du "Pacte de responsabilité" aux entreprises.

Près de neuf Français sur dix (89%) considèrent que l’objectif de création de plusieurs centaines de milliers d’emplois, contrepartie au "Pacte de responsabilité" proposé par le Président de la République, sera difficile à atteindre pour les entreprises. 43% d’entre eux estimant même que cela sera "très difficile". A l’inverse, seuls 8% des Français affirment qu’il s’agit d’un objectif facile à atteindre.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique


JANVIER 2014

La question posée porte sur les Français et le "Pacte de responsabilité" proposé par François Hollande aux entreprises.

Près de sept Français sur dix (69%) considèrent que le "Pacte de responsabilité" proposé par le Président de la République aux entreprises est une bonne solution pour lutter contre le chômage. A l’inverse, 26% des Français estiment qu’il s’agit d’une mauvaise solution.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne / Radio Classique

 

DÉCEMBRE 2013

La question posée porte sur les Français et l’égalité des chances à l’école.

Moins d’un Français sur deux (48%) considère que l’école assure l’égalité des chances, soit une baisse de 8 points depuis 2006 (56%). A l’inverse 49% des Français estiment que l’école ne remplit pas cette mission.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



NOVEMBRE 2013

La question posée porte sur les Français et l’écotaxe.

Plus de la moitié des Français (57%) déclarent que le gouvernement  devrait "abandonner définitivement l’écotaxe poids lourd", seul un tiers des Français (33%) demeurent favorables à la mise en œuvre de cette mesure à l’issue de la concertation engagée avec les acteurs économiques et politiques.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne


 

OCTOBRE 2013

La question posée porte l’ouverture des magasins de bricolage le dimanche.

Pour huit Français sur dix (80%) le gouvernement  devrait "laisser les magasins de bricolage qui le souhaitent ouvrir le dimanche", seul un Français sur cinq (19%) se disant opposé à cette mesure.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



SEPTEMBRE 2013

La question posée porte sur l’engagement du président de la République de stabiliser les prélèvements obligatoires dès 2014 au lieu de 2015.

69% des Français pensent que le président de la République ne parviendra pas à stabiliser les prélèvements obligatoires dès 2014, contrairement à ce qu’il a annoncé, contre 27% qui estiment le contraire.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



AOUT 2013

La question posée porte sur la perception des Français de la situation économique de la France.

70% des Français estiment que la situation économique de la France est plutôt en train de s‘aggraver, 25 % estimant qu’elle est stable. Seuls 4% pensent que la situation est plutôt en train de s’améliorer.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne
 



JUILLET 2013

La question posée porte sur l’allongement de la durée de cotisation à 43 ans pour garantir le financement du système de retraites par répartition.

53% des Français se déclarent favorables à l’allongement de la durée de cotisation jusqu’à 43 ans pour garantir le financement du système de retraite par répartition. A l’inverse, 45% y sont opposés.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



JUIN 2013

La question posée porte sur la réforme du statut d’auto-entrepreneur.

85 % des Français se prononcent en faveur du maintien de ce statut, dont 52% pour un maintien en l’état et 33% pour un maintien avec quelques limitations dans le temps dans certains secteurs d'activités. Seuls 8% des personnes interrogées se prononcent pour la suppression.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



MAI 2013

La question posée porte sur les évènements les plus marquants de la première année de présidence de François Hollande selon les Français.

Interrogés sur les évènements les plus marquants depuis l’élection de François Hollande, 24% des Français citent en premier le dépassement du taux record de chômage.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



AVRIL 2013

La question posée porte sur le financement du système de retraites par l’allongement de la durée de cotisation.

53% des Français se déclarent favorables à l’allongement de la durée de cotisation pour garantir le financement du système de retraite par répartition, contre 42% qui y sont opposés

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



MARS 2013

La question posée porte sur la politique économique et fiscale du gouvernement.

55% des personnes interrogées considèrent que le gouvernement ne sait pas où il va en matière de politique économique et fiscale. A l’inverse, 35% pensent qu’il sait où il va mais ne veut pas le dire et 8% déclarent que le gouvernement sait où il va.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne



FÉVRIER 2013

La question posée porte sur la possibilité, selon les Français, d’inverser la baisse de la production industrielle en France.

Les Français croient en la possibilité de réindustrialiser la France : 78% des Français considèrent que l’on peut inverser la baisse de la production industrielle en France, 18% pensent le contraire.

- Consulter l’intégralité des résultats du sondage CSA / Les Echos / Institut Montaigne "La possibilité de la réindustrialisation"

Banlieue de la République

ven, 08/02/2013 - 11:42
Date de publication: Samedi 01 Octobre 2011Couverture: Type de publication: OuvrageAuteur Résumé long: Dans la lignée de ses travaux sur la société française, l’Institut Montaigne a mené une grande enquête sur le territoire où ont éclaté les émeutes de 2005 : la communauté d’agglomération de Clichy-sous-Bois/Montfermeil (93). Sous la direction de Gilles Kepel, cet ouvrage s'intéresse à l’ensemble des dimensions qui permettent de "faire société" : le logement et la rénovation urbaine, l'éducation, l'emploi et la sécurité. Ce document propose un témoignage inédit sur un territoire contrasté, mais nous livre également de très nombreux enseignements sur le fonctionnement des quartiers en relégation et des zones urbaines sensibles. www.banlieue-de-la-republique.fr

Un CDI pour tous

ven, 08/02/2013 - 11:41
Date de publication: Mardi 01 Novembre 2011Couverture: Type de publication: EtudeAuteurRésumé long: Vécu comme un facteur de précarité, le contrat à durée déterminée (CDD) fonctionne aujourd’hui comme un "plafond de verre" au cœur de notre société, notamment pour les jeunes. Il fixe une frontière entre ceux qui bénéficient d’un emploi réputé protégé et ceux qui souhaiteraient accéder au marché du travail. Pour donner plus de flexibilité et de sécurité aux employés comme aux employeurs, cette étude propose de supprimer le contrat à durée déterminée et d’instaurer un contrat à durée indéterminée pour tous en définissant très précisément les modalités juridiques d’une telle décision.

Insatisfaction au travail: sortir de l'exception française

ven, 08/02/2013 - 11:34
Date de publication: Dimanche 01 Avril 2012Couverture: Type de publication: EtudeAuteur Résumé long: Les Français sont plus insatisfaits de leur emploi que leurs pairs européens et comptent parmi les plus stressés au monde alors que, selon de nombreux indicateurs, les conditions de travail sont en apparence favorables aux salariés. La faiblesse du dialogue au sein des entreprises ainsi que le manque de mobilité et la rigidité de notre droit du travail sont générateurs de stress pour les salariés.

Pages