Vous êtes ici

Agrégateur de flux

Exposition Enki Bilal

Courrier des Balkans / Serbie - dim, 29/08/2021 - 23:30

Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc vous emmène dans une épopée à travers l'Histoire où tout est relié, le passé, le présent et le futur. À la croisée des arts, des cultures, des temps et des sociétés, réels ou fictionnés, l'œuvre d'Enki Bilal se parcourt autour des grands thèmes qui l'habitent, identifiés avec Serge Lemoine, commissaire de l'exposition. La vision de l'artiste, réaliste et fantastique, est d'une force rarement exprimée. Les mises en relation dans l'exposition avec des créations artistiques (...)

/ , ,
Catégories: Balkans Occidentaux

Exposition Enki Bilal

Courrier des Balkans / Bosnie-Herzégovine - dim, 29/08/2021 - 23:30

Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc vous emmène dans une épopée à travers l'Histoire où tout est relié, le passé, le présent et le futur. À la croisée des arts, des cultures, des temps et des sociétés, réels ou fictionnés, l'œuvre d'Enki Bilal se parcourt autour des grands thèmes qui l'habitent, identifiés avec Serge Lemoine, commissaire de l'exposition. La vision de l'artiste, réaliste et fantastique, est d'une force rarement exprimée. Les mises en relation dans l'exposition avec des créations artistiques (...)

/ , ,
Catégories: Balkans Occidentaux

Exposition Enki Bilal

Courrier des Balkans - dim, 29/08/2021 - 23:30

Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc vous emmène dans une épopée à travers l'Histoire où tout est relié, le passé, le présent et le futur. À la croisée des arts, des cultures, des temps et des sociétés, réels ou fictionnés, l'œuvre d'Enki Bilal se parcourt autour des grands thèmes qui l'habitent, identifiés avec Serge Lemoine, commissaire de l'exposition. La vision de l'artiste, réaliste et fantastique, est d'une force rarement exprimée. Les mises en relation dans l'exposition avec des créations artistiques (...)

/ , ,
Catégories: Balkans Occidentaux

Quelle francophonie au XXI siècle ?

Courrier des Balkans - sam, 28/08/2021 - 14:41

Le Réseau international des maisons des francophonies (RIMF) créé en septembre 2020 a pour vocation à mobiliser la société civile dans l'objectif de mieux faire connaître la francophonie dans toute sa diversité, son histoire, ses institutions, ses valeurs et également de contribuer au développement de cette francophonie internationale.
A l'image des Maisons de l'Europe, regroupant des associations et nées d'un mouvement de citoyens pour informer sur l'Union européenne et sur la citoyenneté européenne, la (...)

/
Catégories: Balkans Occidentaux

De la Macédoine à l'Épire : stage de danses traditionnelles grecques

Courrier des Balkans - mar, 17/08/2021 - 23:30

ORGANISATEUR : YANNIS KONSTANTINOU & “LYGKISTES”
YANNIS KONSTANTINOU, ELLI KAZAKOU & "LYGKISTES" vous invitent à les rejoindre à ce stage très special, le 35ème STAGE DE DANSES TRADITIONNELLES DE GRECE qui se tiendra dans les régions de Macedoine (Prespa, Florina, Kastoria) et Epire (Ioannina, Metsovo, Konitsa, Zagori, Pogoni) pour s'enrichir de l'expérience des traditions de la Grèce, de ses danses et ses musiques. Ces deux régions sont riches en éléments historiques et les traditions (...)

/
Catégories: Balkans Occidentaux

Pour comprendre les Balkans et l'Europe centrale : croisière des lecteurs sur le Danube

Courrier des Balkans - ven, 23/07/2021 - 12:00

Les rédactions du Courrier des Balkans et du Courrier d'Europe centrale s'associent à Rivages du Monde pour vous proposer une odyssée danubienne exceptionnelle de 12 jours / 11 nuits à bord de l'Amadeus Elegant.
Les points forts
• 9 pays traversés en une seule croisière • 9 conférences incluses dans le prix de la croisière • 5 conférenciers experts à bord avec vous • une croisière 100% francophone • un encadrement de qualité • un bateau de grand confort pour 148 passagers seulement • une extension possible (...)

Catégories: Balkans Occidentaux

Unfortunately, it was paradise

Courrier des Balkans - mer, 30/06/2021 - 23:30

Retrouvez tout le programme :

/ ,
Catégories: Balkans Occidentaux

Cours à distance de bosniaque-croate-monténégrin-serbe (BCMS)

Courrier des Balkans - mer, 30/06/2021 - 16:20

Depuis la rentrée 2019, le département des études slaves de la Sorbonne propose un parcours de bosniaque-croate-monténégrin-serbe pour les étudiants salariés à temps plein, éloignés de Paris ou dans tout autre situation justifiant une impossibilité d'assiduité. La formation proposée est exactement la même que pour les étudiants qui suivent les cours en présentiel. La Licence (3 ans d'études) est un diplôme national. Au bout de trois ans, le niveau de langue évalué est B2-C1, avec une (...)

Catégories: Balkans Occidentaux

Exposition « Coupes linguistiques »

Courrier des Balkans / Serbie - mer, 30/06/2021 - 10:12

Nous sommes très heureux d'annoncer la réouverture du Centre culturel de Serbie le mercredi 19 mai 2021 et nous vous invitons à découvrir l'exposition « Coupes linguistiques » préparée en coopération avec le Centre culturel de Belgrade.
Avec le soutien de l'Ambassade de République de Serbie à Paris, une sélection du programme du festival Journée mondiale de la poésie 2020 : Coupes linguistiques du Centre culturel de Belgrade sera présentée sous la forme d'une installation vidéo au Centre culturel de Serbie (...)

/ ,
Catégories: Balkans Occidentaux

Exposition « Coupes linguistiques »

Courrier des Balkans - mer, 30/06/2021 - 10:12

Nous sommes très heureux d'annoncer la réouverture du Centre culturel de Serbie le mercredi 19 mai 2021 et nous vous invitons à découvrir l'exposition « Coupes linguistiques » préparée en coopération avec le Centre culturel de Belgrade.
Avec le soutien de l'Ambassade de République de Serbie à Paris, une sélection du programme du festival Journée mondiale de la poésie 2020 : Coupes linguistiques du Centre culturel de Belgrade sera présentée sous la forme d'une installation vidéo au Centre culturel de Serbie (...)

/ ,
Catégories: Balkans Occidentaux

Veno Pilon chez Tschann

Courrier des Balkans - mar, 22/06/2021 - 23:30

Les Éditions franco-slovènes et Tschann Libraire, à l'occasion de la réédition de
L'ORACLE DES PEINTRES 130 devinettes pour les amis curieux et connaisseurs vous accueilleront à la librairie pour la présentation de l'artiste slovène Veno Pilon (1896-1970)
➜ Mardi 22 juin à 19 heures Tschann 125, bd du Montparnasse 75006 Paris
Veno Pilon, un des maîtres de l'expressionnisme slovène, vécut la majeure partie de sa vie à Paris, au cœur du Montparnasse des artistes. Cet artiste aux multiples facettes fut (...)

/ ,
Catégories: Balkans Occidentaux

Une agence de l’OTAN va construire le camp de Menaka

Bruxelles2 - jeu, 17/06/2021 - 15:42

(B2) L’agence OTAN de soutien et d’acquisition (NSPA) a signé avec la France un accord en vue de fournir un soutien logistique à la Task-force Takuba.

Un camp pour 500 personnes

Ce soutien consistera en la construction d’un camp pour la force à Menaka, dans l’Est du Mali, pouvant accueillir 500 personnes. L’accord prévoit également la couverture, par la NSPA, des besoins logistiques du camp, ainsi que les transports terrestres et aériens intra-théâtre. Le personnel ‘NSPA’ chargé de la coordination du projet est attendu sur place d’ici à la fin de l’été.

Une triple première

C’est la première fois qu’une organisation internationale vient prêter concours à la task-force Takuba. C’est également la première fois que la France, en tant que « nation-cadre » d’une force multinationale, fait appel à cette aide. C’est également « la première fois que cette agence de l’OTAN apporte une aide à une force non-OTAN » précise-t-on à Luxembourg, le siège de la NSPA. La task-force Takuba est une force multinationale. Et à Menaka, ce sont surtout les Suédois qui sont présents. NB : l’accord a été signé le 9 juin, mais n’a fait l’objet d’une communication publique qu’après le sommet de l’OTAN, le 15 juin.

Cet article Une agence de l’OTAN va construire le camp de Menaka est apparu en premier sur B2 Le média de l'Europe géopolitique.

Catégories: Défense

Les Roumains à bord de Takuba, les Italiens en route lentement (v2)

Bruxelles2 - jeu, 17/06/2021 - 12:35

(B2) Un contingent de 45 personnels va être envoyé par la Roumanie dans la task-force de forces spéciales déployée dans le Liptako malien

« Maintenir le profil opérationnel », c’est un des enjeux de la participation roumaine à Takuba (Armée Roumaine / Archives B2)

Le parlement roumain a approuvé mercredi (16.06) la participation à la mission de forces spéciales au Mali, sous commandement français, par « 346 voix ‘pour’, 2 ‘contre’ et 2 abstentions » indique l’agence AgerPress. Cela suit le feu vert approuvé, à l’unanimité, par les commissions de défense de la Chambre des députés et du Sénat réunies mardi (15.06).

Arrivée au 4e trimestre 2021

Selon le rapport approuvé par le Parlement, et lu par B2, Bucarest fournira un contingent de 50 personnels maximum (45 selon le ministère français des Armées) à partir du quatrième trimestre 2021 « dans la région du Liptako, aux confluents du Mali, Niger et Burkina Faso » (ce qu’on appelle la zone des trois frontières). Le financement sera assuré sur le budget des armées pour 2021, précise-t-on à Bucarest.

Un enjeu politico-militaire pour la Roumanie

Cette participation de l’armée roumaine « contribuera au maintien de son profil opérationnel » indique la lettre du président de la République. NB : le retrait de la mission de l’OTAN en Afghanistan laisse les forces (terrestres) surtout en absence de terrain d’opération important. Autres motivations avancées : cela « apportera une visibilité internationale accrue à notre pays, ainsi que des bénéfices importants, politiquement et politico-militaires, vis-à-vis de la France »

Une bonne nouvelle

Pour Paris, c’est un réel soulagement. Aussitôt la nouvelle connue, la ministre française des armées, Florence Parly, a tweeté : « La mobilisation des Européens au Sahel continue. Merci à nos amis roumains pour leur engagement. » La « taskforce qui rassemble des forces spéciales européennes pour mener des opérations de contre-terrorisme avec les armées maliennes » comme le définit la ministre, retrouve ainsi un peu d’air.

Une mobilisation qui peine à se faire

La mobilisation des Européens au Sahel continue : la Roumanie déploiera 45 militaires dans Takuba, la taskforce qui rassemble des forces spéciales européennes pour mener des opérations de contre-terrorisme avec les armées maliennes. Merci à nos amis roumains pour leur engagement.

— Florence Parly (@florence_parly) June 17, 2021

En effet, seuls trois pays participent aujourd’hui réellement à l’opération (Estonie, Tchéquie et Suède). La Belgique et les Pays-Bas, ainsi que l’Allemagne et l’Espagne, ont dit poliment ‘Non’. Seuls quelques officiers d’état-major ont été envoyés par Bruxelles et La Haye.

La Lituanie suivant sur la liste

Les espoirs d’un effectif supplémentaire se tournent donc aujourd’hui plutôt vers Vilnius, avec l’envoi d’un détachement lituanien, sorte de contrepartie à l’engagement français dans la surveillance de l’air balte (Baltic Air Policy). On mentionne souvent aussi la Serbie. Mais Belgrade observe (depuis les guerres yougoslaves) une politique de stricte neutralité et ne peut engager des forces de combat à l’extérieur de ses frontières. Les Serbes sont très actifs cependant au plan international, mais ils participent en envoyant des équipes médicales ou de soutien, ils fournissent ainsi systématiquement une équipe médicale aux missions de formation EUTM (en Somalie, notamment).

En attendant les Italiens

L’Italie a décidé de participer il y a presque un an. Mais la mise en place traine. Un premier détachement de reconnaissance est arrivé au printemps. Le ministre de la Défense Lorenzo Guerini leur a rendu visite le 20 mai dernier. A terme, un contingent de 200 hommes, 20 véhicules terrestres et 8 hélicoptères au Sahel, devrait être engagé. Leur arrivée est imminente, dit-on à Rome. Paris attend impatiemment : ce renfort, le plus important au plan européen, permettrait de donner un véritable souffle d’air à Takuba. Il sera opérationnel « à l’été » promet le ministère français des Armées.

(Nicolas Gros-Verheyde)

Précisions données sur le contingent italien.

Cet article Les Roumains à bord de Takuba, les Italiens en route lentement (v2) est apparu en premier sur B2 Le média de l'Europe géopolitique.

Catégories: Défense

Meyer Turku lance la construction du premier paquebot GNL de Royal Caribbean

MeretMarine.com - jeu, 17/06/2021 - 01:05

La cérémonie de découpe de la première tôle du futur Icon of the Seas est intervenue le lundi 14 juin au chantier finlandais Meyer Turku. Il s’agit du premier d’une série de nouveaux paquebots géants destinés à la compagnie américaine Royal Caribbean International. Aucune vue du futur navire n’a été diffusée et ses caractéristiques n’ont pas été reprécisées par le chantier ni l’armateur à l’occasion du lancement de sa construction.

Catégories: Défense

Le BCR Somme achève sa mission à la tête d’un groupe de guerre des mines de l’OTAN

MeretMarine.com - jeu, 17/06/2021 - 01:05

Le 23 avril, le bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Somme, de la Marine nationale, prenait la tête du Standing Nato Mine Countermeasures Group 2 (SNMCMG2), l’un des quatre groupes navals permanents de l’OTAN et l’un des deux spécialisés dans la guerre des mines (les autres, les Standing Nato maritime Groups – SNMG sont articulés autour de frégates). Après quasiment deux mois d’une activité soutenue en Méditerranée, le BCR s’apprête à passer le relais aux Espagnols.

Catégories: Défense

Parc de Saint-Brieuc : l’Aeolus a quitté le site

MeretMarine.com - jeu, 17/06/2021 - 01:05

Le jack-up de Van Oord, en charge des travaux de forage pour les fondations des 62 éoliennes du parc de 496 MW de Saint-Brieuc, a quitté le site de construction. Il faisait route, mercredi, vers Flessingue, son port d’attache aux Pays-Bas. Une inspection complète du navire et de ses outillages doit être réalisée après l’incident survenu dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 juin. Les travaux sont donc interrompus temporairement pour analyser les problèmes rencontrés et travailler sur l’amélioration des outils.

Catégories: Défense

Pollution : un pétrolier retenu en Espagne

MeretMarine.com - jeu, 17/06/2021 - 01:05

L’Aldan, un transporteur de produits pétroliers battant pavillon du Liberia, est retenu au port d’Almeria, en Espagne. Ce navire de 182 mètres, construit en 2003, est soupçonné de rejet illicite d’eaux noires au large des Canaries. Madrid lui avait ordonné, le 13 juin, de rejoindre le port andalou après avoir été surpris en flagrant délit. Une nappe de 55 km2 avait été repérée par le satellite de l’EMSA (agence européenne de sécurité maritime), à 147 milles de lîle de La Palma, dans la ZEE espagnole. L’information avait été confirmée par un avion de surveillance maritime.

Catégories: Défense

Evolution de la flotte sous pavillon français de CMA CGM

MeretMarine.com - jeu, 17/06/2021 - 01:05

Le format est toujours le même : 28 navires sous pavillon français dans la flotte CMA CGM, mais il y a eu quelques mouvements entre le registre tricolore et les autres pavillons, notamment maltais, utilisé par l'armateur marseillais. Dernier changement en date le CMA CGM Saint-Exupéry, d'une capacité de 20.600 EVP qui a quitté ce mois-ci le pavillon français pour rejoindre une immatriculation à La Valette. Il avait été précédé dans le même mouvement par le Bougainville (18.000 EVP) en novembre dernier et le Jules Verne (16.000) en début d'année.

Catégories: Défense

Le Cotentin immobilisé jusqu'à début juillet

MeretMarine.com - jeu, 17/06/2021 - 01:05

Le Cotentin de Brittany Ferries prolonge son arrêt forcé au Havre. Aligné sur les rotations entre le port normand et Portsmouth, le navire est arrêté depuis le 8 juin dernier. Interrogée par Mer et Marine, la direction de l'armement précise que « lors de rondes quotidiennes préventives effectuées sur l’ensemble des navires, il a été constaté sur le Cotentin, une dérive anormale des paramètres de conduite qui nous a amenés à arrêter le navire pour effectuer des contrôles plus approfondis ». Initialement prévu jusqu'au 13 juin, cet arrêt est prolongé jusqu'à début juillet.

Catégories: Défense

Pages